Douces nuits

Toutes les nuits... L'attendre

Et quand il est là... Lui dire
L'indicible euphorie
Qui chavire mes sens
Et bouleverse mon souffle

En silence... Pour lui
Mes pensées se font douces
Et mon corps alangui
Réinvente dans ses mains
Nos rêves les plus tendres

Dans ses yeux,
Nos plus douces folies

Sur notre île aux mille plages
À portée d'un désir, d'une caresse
Mon âme amoureuse
Dans ses bras fait naufrage
Et se dévoile...

Dans un soupir, longtemps retenu

Voici l'heure heureuse
Où nous glissons dans la nuit
Des étoiles plein ses yeux
Le voici près de moi

Tout près...

Le monde entier me sourit
Et le ciel nous appartient

 
 
Actuellement visiteur(s) en ligne