L'île bleue

Sur la voûte obscure
De mes nuits rêvées
Il a repeint des milliers d'étoiles
Et son regard d'amour
Embrase mon ciel

Ses yeux,
Comme une mer profonde
Me parlent, m'attirent
Et je m'y plonge
Sans pudeur, libre et nue
Glissant dans l'onde languissante

Pour lui...

Je deviens magicienne et amante
Mes lèvres se consument
Sur son front de feu
Mon corps se couvre
De perles et de soie

Et je l'emmène sur les rives
De mon île bleue

Sous l'oeil complice
Des étoiles éternelles
Au secret d'une plage
Parsemée de désirs

Sa peau révélée
Dessine dans mes mains
Mon ultime sentier
Ma Terre promise

Laissant derrière nous
Le tumulte du monde
Je franchis avec lui
Les Portes du ciel

Et recrée chaque nuit
Au refuge de ses bras
Les couleurs frémissantes
D'une aurore nouvelle

 
Actuellement visiteur(s) en ligne